Créer un site internet

Base de données : Pour un stockage et une gestion optimisés

Base de donnees

Lorsque toutes les informations importantes pour le fonctionnement d’une organisation sont accessibles en un seul endroit, on parle de base de données ou BDD.

 

Par définition, une BDD est un ensemble ou une collection de données organisées de manière à ce que l’utilisateur puisse : 

 

  • Accéder rapidement aux données
  • Effectuer des recherches à travers ces données.

 

Avec les systèmes administratifs qui organisent et stockent les données, les bases de données incluent le système de base de données.

 

Pour qu’un utilisateur accède à la base de données, il est nécessaire d’effectuer une requête de recherche de données avec un mot clé, des initiales… donnant accès à des informations qui représentent les données stockées dans la base de données.

 

Les bases de données sont également utilisées pour compiler des rapports dans certaines organisations conformément aux règles des opérations.

 

De nos jours, les bases de données trouvent de très larges applications étant donné qu’elles se caractérisent par de hauts niveaux de fiabilité et une grande facilité opérationnelle.


La présentation des données et la manière de les utiliser dépendent du type de BDD.

 


Les systèmes de gestion de bases de données

 

L’ensemble des services permettant à l’utilisateur d’utiliser une base de données particulière de manière adéquate est appelé système de gestion de BDD.

 

Dans ce système, il existe un nombre de services disponibles pour l’utilisateur et incluant :

  • La gestion du stockage secondaire 
  • Le contrôle d’accès comparatif consistant en un système de sécurité autorisant l’accès à plus d’un utilisateur à la base de données
  • La récupération fréquente des bases de données à différents emplacements afin de prévenir les possibilités de perte de données
  • La sécurité avec des mécanismes protégeant les données d’éventuels changement opérés par des tiers disposant de l’autorisation d’accès à la base de données sans être autorisés à modifier certaines données aussi bien que le contrôle d’accès général à une base de données particulière.


Le fonctionnement d’une BDD

 

Afin qu’un utilisateur ou qu’un programme spécial puisse accéder à une base de données, il est nécessaire de lancer une requête.

 

Cette requête est dans la plupart des cas écrite dans un langage de programmation spécial et le plus souvent il s’agit d’un langage de base de données SQL.

 

Habituellement, les requêtes sql sont embarquées dans le logiciel de manière à ce que le fonctionnement de la BDD puisse être aussi simple et rapide que possible.

 

Ensuite, et en réponse à la requête, la base de données renvoie à l’utilisateur tout un ensemble de résultats consistant en une liste de réponses ou de données demandées par l’utilisateur.

 

Il s’agit là du principe basique de fonctionnement parce que la plupart des bases de données sont configurées pour filtrer les résultats de manière à ce que l’utilisateur puisse obtenir l’information recherchée aussitôt que possible.

 

Cela implique que dans certains cas une opération de fusionnement entre plusieurs tables de la BDD peut être effectuée pour obtenir les données appropriées.

 

Il est très important que la base de données aussi bien que les requêtes soient configurées de manière adéquate pour qu’elles fonctionnent plus rapidement et qu’elles permettent à l’utilisateur d’obtenir les résultats recherchés de la manière la plus facile.


Qu’est ce qu’un logiciel de BDD?

 

Un logiciel de base de données est utilisé pour créer, éditer et maintenir les bases de données de fichiers et de dossiers permettant ainsi de :

 

  • Créer des fichiers et des données plus facilement 
  • Saisir des données
  • Editer des données
  • Mettre à jour les données 
  • Rapporter les données.

 

Le logiciel de BDD prend également en charge :

 

  • Le stockage 
  • La sauvegarde
  • Le reporting
  • Le contrôle d’accès multiples
  • La sécurité.

 

Tandis que le vol de données est de plus en plus fréquent, il est important de renforcer la sécurité des bases de données.

 

Les logiciels de bases de données informatique rendent la gestion de données plus simple en permettant aux utilisateurs de stocker les données de manière structurée et d’y accéder.

 

Un logiciel de base de données présente une interface graphique permettant de créer et de gérer des données et dans certains cas les utilisateurs peuvent élaborer une base de données gratuite grâce à ce type de logiciel.


Les types de bases de données


Le choix d’une base de données pour une organisation dépend de la manière dont elle compte utiliser les données.


Les bases de données les plus courantes

 

Il existe différents types de bases de données dont les plus couramment utilisées sont :

 

  • Les bases de données relationnelles : Les éléments d’une base de données relationnelle sont organisés en un ensemble de lignes et de colonnes. Les technologies de bases de données relationnelles offrent la manière la plus effective et la plus flexible d'accéder à des informations structurées
  • Les bases de données orientées objet : Les informations d’une base de données orientée objet est représentée en forme d’objet comme c’est le cas en programmation
  • Les bases de données distribuées : Une BDD distribuée consiste en deux fichiers ou plus localisés dans différents sites. La base de données peut être stockée sur plusieurs machines dans un même emplacement physique ou dispersés à travers différents réseaux
  • Les entrepôts de données : Il s’agit d’un dépôt de données spécifiquement conçu pour les requêtes et les analyses rapides.


Les bases de données nouvelle génération

 

Par ailleurs, les changements d’approches en termes de développements technologiques et les avancées majeures telles que le Cloud et l’automatisation propulsent de nouveaux types de bases de données telles que :

 

  • Les bases de données open source qui se caractérisent par un code source libre d’accès telles que les bases de données SQL et noSQL
  • Les bases de données Cloud consistent en une collection de données structurées ou non structurées établies sur une plateforme Cloud publique, privée ou hybride. Il existe deux types de modèles de base de donnée Cloud : les bases de données traditionnelles et les bases de données as a service dont l’administration et la maintenance sont assurées par le fournisseur de services
  • Les bases de données multimodales combinent différents modèles de bases de données en un seul intégré en arrière-plan. Cela signifie qu’il peut accueillir différents types de données.

 

Grâce à leur potentiel de stockage et de gestion de données, les systèmes de bases de données permettent aux entreprises d’exploiter les données collectées pour une meilleure conduite des affaires, une meilleure prise de décision tout en devenant plus agiles et évolutives.

 

 

Digitalcook Base de données : Pour un stockage et une gestion optimisés

Ajouter un commentaire