Puce RFID : Un projet futuriste

Puce rfid

Presque tous les équipements sans fil utilisent la technologie des radios fréquences.

 

Quand les gens pensent aux puces RFID, ils se réfèrent généralement aux micropuces ou aux puces sous-cutanées encapsulées dans un tube en bioverre. 

 

Visualisez une longue graine de riz et imaginez que cette graine est insérée dans votre main sous la peau entre l’index et le pouce. 

 

Les puces RFID ne sont équipées ni d’une batterie ni d’aucune autre source d’énergie.

 

Ce sont en effet des micro puces passives qui ne s’activent que lorsqu’elles interagissent avec un appareil de lecture de puces.

 

C’est cette raison qui fait que la carte à puce de votre bureau ne déverrouille pas tous les accès au sein de l’entreprise. Elle ne fonctionne qu’avec certains lecteurs.


Puce RFID pour humains : Applications et avantages

 

Les puces RFID peuvent être des outils utiles spécialement quand il s’agit de situations d’urgence lorsque l’accès aux bonnes informations médicales fait la différence en termes d’engagement du diagnostic vital. 

 

Voici les applications et les avantages offerts par les puces RFID.


La centralisation

 

Les puces RFID trouvent beaucoup d’usages au quotidien. 

 

Elles se trouvent en effet dans les cartes bancaires, dans les cartes de bibliothèque, de transport, d’accès à divers bâtiments et clubs, ….

 

Le problème avec ce genre de cartes, c’est qu’elles peuvent être perdues ou volées alors qu’une puce sous-cutanée est impossible à dérober.

 

Une puce RFID permet ainsi d’accéder aux immeubles de résidence, aux clubs de sport et de loisirs tout en effectuant des paiements sans cartes.


L’identification

 

Les documents d’identification tels que les passeports, les cartes d’identité ou encore les permis de conduire contiennent des puces RFID. 

 

Ces données d’identification peuvent être transférées sur des puces sous-cutanées. 

 

Toutefois, les infrastructures de scan actuelles devront être équipées de lecteurs spécifiques permettant d’identifier les personnes par simple scan d’une puce RFID pour humains.

 

Par ailleurs, les puces RFID offrent également des avantages à un niveau sécuritaire dans la mesure où elles permettent d’identifier des criminels et de retrouver des fugitifs.


Les données médicales

 

Une puce RFID sous-cutanée peut être utilisée pour accéder rapidement à l’historique médical d’un patient tels que les médicaments qu’il a déjà pris et ceux auxquels il est allergique et d’autres informations médicales importantes en cas d’urgence surtout lorsque le patient est inconscient.

 

Les puces RFID sont particulièrement importantes pour les personnes souffrant de diabète, de maladies cardiovasculaires ou encore d’Alzheimer. 

 

La puce RFID ne peut contenir toutes les informations mais un code ou un chiffre permettant d’accéder à une base de données réunissant toutes ces informations.


Le contrôle des appareils

 

Les puces RFID permettent de profiter de nombreux avantages en termes de domotique tels que : 

 

  • Le démarrage automatique d’un véhicule
  • L’ouverture des accès au domicile 
  • Le contrôle de la télévision
  • Le réglage du thermostat pour une température ambiante optimale, ...


Puces RFID et dangers pour l’homme

 

Les puces sous-cutanées trouvent leur origine dans le transhumanisme ou l’idée que l’homme peut augmenter ses capacités grâce à la technologie.

 

Toutefois, dans le cas des puces RFID, ces capacités peuvent impliquer plus de nuisance que de bienfaits en exposant les hommes à :

 

  • Des risques de sécurité 
  • Des soucis de confidentialité 
  • Des problèmes de toxicité.


Les risques de sécurité

 

Beaucoup de cartes d’accès que les entreprises utilisent peuvent être clonées ce qui implique la possibilité pour les pirates de cloner des badges d’accès et d’usurper les identifiants des employés.

 

Ces risques peuvent être minimisés en utilisant des puces RFID.

 

Toutefois, les puces RFID de contrôle d’accès ne peuvent pas être désactivées ce qui accroît le risque de piratage.


Les soucis de confidentialité

 

La question du stockage de données se pose alors que les puces RFID évoluent tout en intégrant des données de plus en plus sensibles.

 

À titre d’exemple, les puces RFID utilisées par les parents pour localiser leurs enfants et qui semblent présenter une garantie de sécurité avantageuse.

 

Toutefois, il peut être impossible de savoir comment les informations collectées par l’entreprise détenant l’application seront utilisées.

 

Ces informations peuvent être stockées de manière sûre et sécurisée sur des serveurs dans le cloud ou partagées avec des partenaires et des filiales d’autant plus que ce domaine n’est pas régulé.

 

La responsabilité revient ainsi aux personnes concernées par les puces RFID en termes de choix de données à partager et de confiance quant à l’entreprise à laquelle elles font appel pour l’implantation des puces sous-cutanées.


Les problèmes de toxicité

 

Dans le domaine des puces RFID, les clients doivent prendre des mesures actives pour s’assurer de la fiabilité des entreprises qui produisent les puces sous cutanées en termes de surveillance et de contrôle de leur matériel.

 

Il est fortement déconseillé de se faire implanter des puces RFID qui ne sont pas de classe biomédicale.

 

En effet, il est possible d’être exposé à la toxicité de métaux induisant des dysfonctionnement au niveau de la thyroïde impliquant ainsi :

 

  • Des perturbations hormonales
  • De la fatigue
  • De la confusion au niveau des idées, …


Les puces électroniques GPS

 

À l’avenir, les puces RFID pourraient intégrer un système de géolocalisation très précis des mouvements suivant :

 

  • La latitude, 
  • La longitude, 
  • L’altitude, 
  • La vitesse 
  • La direction.

 

Ce système ne peut encore pas être élaboré.

 

Si ces implants sont déployés, ils pourront permettre de localiser des personnes disparues, des fugitifs ou encore des suspects.

 

Toutefois, et comme pour toute technologie, les avancées réalisables en termes de développement de puces RFID, peuvent représenter des dangers tels que :

 

  • Les abus de contrôle et de répression par des gouvernements autoritaires
  • Le profilage des habitudes des consommateurs 
  • L’accès non autorisé à des informations pouvant être exploitées à des fins criminelles telles que la persécution et les enlèvements.

 

Les gens se font implanter des puces RFID dans leurs mains pour ouvrir des portes, pour stocker des informations, pour payer des achats, …

 

Cela peut sembler futuriste mais il s’agit de la même technologie utilisée pour les cartes sans contact ou encore pour les animaux.

 

Toutefois, il est encore tôt pour se prononcer quant à la sécurité de cette technologie pour les humains et ce pour des considérations liées à la confidentialité mais aussi liées à la santé.

 

 

 

 

 

Digitalcook Puce RFID : Un projet futuriste

Ajouter un commentaire